Description du projet

Dans le cadre de sa mission de promotion artistique des édifices dont il est le propriétaire, le Conseil général d’Indre-et-Loire a prévu, dans cet édifice classé, le remplacement des vitreries à motifs rectangulaires, par des verrières unies créées par l’artiste chinois Zao Wou-Ki. La réalisation des vitraux est délibérément moderne. La mise en oeuvre a été effectuée selon la technique du « verre décoré », en verre feuilleté, mise au point avec la maison Éric Linard et réalisé dans les ateliers de Saint-Gobain.

  • lieu La riche (Indre-et-Loire)
  • maîtrise d’ouvrage Conseil général 37
  • calendrier 2009-2010
  • coût des travaux 150 000 euros TTC
  • publié dans hors série Connaissances des Arts n°460, 2010, Nouvelle République du Centre, 5 juillet 2010, Monumental, 1er semestre 2012