Description du projet

Cette maison située dans un ancien lotissement sur la pente de Saint-Symphorien est une construction simple des années 1970, le reflet de son époque. Ses propriétaires ont souhaité ajouter un élément de programme actuel : un abri à vélo urbain. L’ensemble de l’extension est réalisé en simple structure à ossature bois, recouverte de bardage vertical. Les fondations sont sur pieux métal vissés, ce qui garantit un chantier propre et une préservation complète du terrain avec sa faune et sa flore. L’intégration avec la végétation existante est optimale puisqu’elle va envahir la façade sur la partie couverte.

  • lieu Saint-Symphorien, Tours
  • (Indre-et-Loire)
  • Réalisé
  • maîtrise d’ouvrage particulier
  • calendrier 2008
  • surface 180 m2
  • coût des travaux 75 000 euros