Monuments

L’approche de l’architecte du Patrimoine sur un monument ou un bâtiment ancien remarquable requiert une méthode singulière.

En effet, ils s’inscrivent généralement dans un contexte d’ordre historique et construit mais aussi actuel. Nous envisageons le projet dans une potentielle globalité et aurons toujours, au préalable, une approche d’ensemble pour appréhender le milieu dans lequel se trouve le monument. Nous gardons toujours en mémoire que ces constructions étaient des ouvrages précurseurs de leur époque et tentons toujours de respecter la démarche de l’architecte qui les a conçus.

L’analyse nécessite donc un diagnostic qui nous permettra d’adapter notre attitude pour des travaux futurs :

  • La conservation, l’adaptation, la reprise, l’amélioration ?

Une recherche documentaire est réalisée en complément des documents remis par le maître d’ouvrage :

  • Recherche auprès du service de l’Inventaire à la DRAC, ainsi qu’aux archives départementales et municipales.
  • Les documents anciens les plus utiles sont photographiés et triés.

Cela donne lieu à un premier rapport de synthèse qui permet de déterminer dans les grandes lignes le parti général de restauration et d’aménagement du projet au sein de l’équipe de l’architecte. Ce document permet également de communiquer avec les architectes des Bâtiments de France et la DRAC dès qu’il sera nécessaire de justifier des choix de conception.

Une étude des ouvrages existants et des témoignages « archéologiques » sur place permet ensuite de déterminer les éléments à consolider provisoirement ou de façon pérenne, d’étudier les coloris des matériaux anciens par la réalisation de sondages, et encore de déterminer quels sont les ouvrages parasites qui ont pu être réalisés au fil des années, observer l’étanchéité des ouvrages de couvertures des travées adjacentes au projet en proposant des solutions pérennes.

Cette étude permet, en outre, d’établir un cahier des charges architectural pour les parties communes reliant les différents organes des projets futurs. À ce stade du projet, l’étude est harmonisée avec le projet d’aménagement et sera plus poussée.

Lors de l’appel d’offres, nous établissons une notice permettant aux propriétaires et maîtres d’ouvrages de choisir les meilleurs Compagnons partageant les connaissances nécessaires à l’élaboration d’un
chantier de qualité. À chaque étape, nous nous entourons de spécialistes ayant des compétences en matière de patrimoine architectural : économistes spécialisés, historiens, archéologues du bâti, restaurateurs de pierre, de vitraux, de peintures murales ou de de sculptures…

Ces bâtiments remarquables par leur esthétique et leur structure, porteurs d’histoire, sont d’une immense richesse émotionnelle. Nous prenons généralement le parti de leur rendre hommage et de faire en sorte que notre intervention reste discrète.